Fût une époque où la typographie était plus chargée, décorative, ornant nos textes de jolies ligatures.

Les polices OpenType, format lancé par Adobe et dont Microsoft nous en livre avec Office 2007 un bel exemple avec Calibri, nous permettent de renouer avec cette tradition.

Petit aperçu avec le texte Surfboard filesystem :

En haut, nous avons un texte détaché.

Au milieu, nous profitons de l’OpenType avec des ligatures contextuelles (c’est-à-dire dépendant des séquences de lettres, ici fb et fi).

En bas, toujours dans cette même police Calibri, les ligatures “à l’ancienne” sont activées et nous avons un magnifique st qui apparaît.

Tout logiciel peut accéder à ces fonctionnalités, et à terme, ce sera sans doute le cas.

Pour l’instant, ce sont les produits Adobe qui sont les plus en avance ; voici par exemple les options de réglages de Photoshop :

Attendons nous à l’avenir à de belles lectures et un meilleur confort visuel grâce à ces innovations.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.