Un morceau d’heavy metal célébrant la fin de l’enfer des DLL. Merci .Net. .Net brang us a lot of improvement, one of the most appreciated is No more DLL Hell Let’s sing that with this heavy metal song.

English readers : this post is about an english song “No More DLL Hell”, about .Net resolution of DLL Hell. You can scroll down for download (find MP3 heading), lyrics and link to english blog.

Vous connaissez peut-être Ingénieur informaticien ou pis, Savez-vous planter Windows de Choum.

Si vous avez très apprécié ces titres, qu’ils ont réussi à vous arracher ne fût-ce qu’un sourire, STOP, je vous le dis tout de go, votre sens de l’humour est probablement hautement incompatible avec le mien et en tout cas, je ne vous dédicace aucunement ce post. Oui, un Dereckson, c’est très arrogant, et ça ne supporte pas l’humour qu’apprécie le commun des mortels qu’il rejette avec dédain du haut de son complexe de supériorité. D’ailleurs vous n’aimerez sans doute pas No More DLL hell.

Car ici on parle de .Net, de l’enfer des DLL, le tout en heavy metal. Et, oui, ça dépasse le QI nécessaire pour comprendre les parodies ci-dessus. Soyons heureux, quand quelqu’un nous sortira l’un de ses navets, nous pourrons répliquer avec ce titre.

MP3

C’est ici pour écouter et télécharger.
No More DLL Hell : dllhell.mp3

.Net et le DLL Hell

L’enfer des DLL ou DLL hell est un problème majeur depuis les années 90. Un premier logiciel installe une DLL et l’enregistre correctement près de Windows, un second programme plus récent fait de même avec une nouvelle version de cette DLL. Et pas de chance, le premier programme prend lui aussi la nouvelle version de cette DLL … incompatible avec l’ancienne. Bienvenue dans le monde du DLL Hell.

.Net a solutionné ce problème (parmi tant d’autres) en créant un Global Assembly Cache (GAC), un annuaire assignant un id unique à chaque assembly (DLL ou exécutable), et même à chaque version de cette assembly. Vous pouvez donc demander la version 1.8 de votre DLL et ne serai jamais inquiété quand la version 4.0 sera totalement incompatible, votre logiciel appellera toujours la bonne version de cette DLL.

Ce morceau d’heavy metal de Dan Wahlin et Spike Xavier lui rend hommage.

Lyrics

Dan Wahlin – Spike Xavier

Early days of COM components
solved our coding need

Dynamic Link Libraries – code as many as you need
we had version this and version that
confusing reg svr tre duece apps

Verse 2:

Many apps walked their stacks
but when updates were made
Our DLL’s would never know from which version they came

.NET said you want it
and we said we need it
.NET said you got it
and we start to use it

s n dash k
strong key pair name
drop in GAC never gonna go back

Chorus:

No more dll hell [repeated]

La page originale : http://www.interfacett.com/dllhell/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.